À l’origine, le terme anglais thing (“chose”) signifiait à la fois un rassemblement de personnes et un lieu où l’on se réunissaient pour délibérer et résoudre des affaires. Comme le dérivé du mot le suggère, toute chose est un parlement de lignes. J’essaierai de montrer dans ce livre que l’étude des hommes et des choses est une étude des lignes dont ils sont faits.

Extrait de l’introduction à Une brève histoire des lignes, (p12.) Tim Ingold, édition Zones Sensibles

Zones Sensibles

p